Monkey tie Coaching - Karine Averseng

Proposé par

Outre votre expression, votre image en dit très long sur vous et les recruteurs sont de plus en plus aguerris en termes de communication non verbale. Il est donc très important d’adopter la bonne attitude en entretien.

Lorsque vous êtes convoqué(e) à un entretien commencez par vous détendre : une première étape primordiale est franchie ! En effet, si l’on souhaite vous recevoir c’est que vous avez potentiellement les compétences requises (sauf si vous avez menti sur votre CV). Et là commence, entre autres, la phase d’observation pour le recruteur…

Adopter la bonne attitude en entretien : commencez dès le hall d’entrée !

Les recruteurs se plaignent de la désinvolture de certains candidats à l’accueil. Comment vous comportez-vous lorsque vous arrivez à un entretien ?

Vous êtes plutôt stressé et arpentez le hall en faisant les cent pas ? Vous pianotez férocement sur votre mobile ? Vous passez des coups de téléphone ? Vous sombrez dans les bras de Morphée ? Si oui, vous avez tout faux !

Vous devez impérativement surveiller votre tenue dès la porte d’entrée franchie, voire même avant. Qui vous dit que vous n’allez pas croiser le PDG ou votre futur(e) responsable ? Pensez-vous alors donner la meilleure image de vous, donner envie que l’on vous recrute ?

Voici les bons reflexes à adopter pour avoir la bonne attitude en entretien :

  • Arriver quelques minutes avant l’heure du rendez-vous pour avoir le temps de passer aux toilettes et/ou de vous rafraîchir, vérifier le maquillage pour Mesdames.
  • Après vous être présenté(e) aimablement à l’accueil, prenez place et si vous avez le choix préférez une chaise à un fauteuil (dans lequel vous risquez de vous avachir et dont vous aurez du mal à vous extirper quand le recruteur arrivera).
  • Prenez les plaquettes ou magazines à votre disposition s’il y en a ou relisez vos notes (les questions que vous vous apprêtez à poser au recruteur par exemple).
  • Et là, attendez patiemment ! Ne passez pas votre temps à regarder votre montre, à souffler avec un air énervé, à parcourir le hall. La règle est : un seul rendez-vous par demi-journée pour éviter le stress de manquer le suivant et donc de rater … les deux !
  • Si le recruteur tarde à venir (au-delà de 20 minutes de retard), retournez auprès de l’hôtesse et dites-lui gentiment que si la personne que vous devez rencontrer est très occupée et ne peut pas vous recevoir, vous pouvez lui proposer de revenir à un autre moment. Cela vous permettra de montrer que vous êtes pro actif et vous obtiendrez probablement des informations.
  • Profitez de ces quelques minutes pour vous détendre, pour souffler et pour observer. En effet, l’accueil est un endroit où l’on est susceptible de croiser bon nombre de salariés et de constater la façon dont ils se comportent. Sont-ils stressés, ont-ils l’air détendu, quel est leur style vestimentaire …

Adoptez la bonne attitude dès l’arrivée du recruteur

Lorsqu’une personne s’approche de vous en mentionnant votre nom, levez-vous, rassemblez rapidement vos affaires (donc ne vous éparpillez pas avant!), avancez-vous, serrez-lui la main en vous présentant et en ajoutant « ravi de vous rencontrer M./Mme … ». Sourire, regard franc et direct, poignée de main ferme (mais pas trop). La bonne distance pour une bonne poignée de main : votre bras doit former un angle droit. Pas de familiarité avec une main posée sur son épaule même si vous avez déjà rencontré votre interlocuteur et/ou s’il se permet de le faire avec vous !

Il est possible qu’il vous laisse passer devant lui. Dans ce cas, veuillez à adopter une allure correcte et maintenir votre buste et votre tête bien droits.

Adopter la bonne attitude en entretien : soignez votre entrée dans son bureau

Vous arrivez dans son bureau et deux choix peuvent parfois s’offrir à vous : un bureau ou une table adjacente.

Ce qu’il faut faire :

  • Attendez que votre interlocuteur vous précise le lieu ou se déroulera l’entretien.
  • Attendez qu’il vous invite à vous asseoir et s’il ne le fait pas, demandez le lui.
  • Prenez ensuite quelques secondes pour ôter votre manteau, posez votre sac et sortez de quoi écrire. Rien de plus énervant qu’un candidat qui farfouille dans son sac au beau milieu de l’entretien pour chercher (et parfois ne pas trouver) de quoi écrire.
  • Mettez-vous bien au fond de votre chaise de façon à être confortablement installé. Au bord, vous donnerez l’impression d’une personne pressée de partir et vous risquez rapidement de relever les pieds et d’avoir les jambes qui tremblent.
  • Regardez bien votre interlocuteur dans les yeux autant que possible et évitez d’avoir une posture fermée (bras croisés, jambes croisées). Plus votre gestuelle sera ouverte, plus elle montrera votre sociabilité, votre ouverture d’esprit.
  • Et enfin je terminerai par le sourire ! Il en dit long sur votre personnalité, votre enthousiasme, votre bienveillance et en plus, il est communicatif.

Grâce à tous ces conseils, adopter la bonne attitude en entretien ne sera plus qu’un jeu d’enfant pour vous !

Si vous avez aimé cet article, n’hésitez pas à le partager ! 😉