MONKEYCOACHKLAURENT

Proposé par

Pour achever ce tour complet sur le Bilan de Compétences (cf. Articles 1 à 5), cet article répondra à la question : « Et après le Bilan de Compétences (BdC), que se passe-t-il ? La Synthèse« 

 

Les entretiens de Conclusions

Une Synthèse doit être établie sur les 2 derniers RVs du parcours, des entretiens dits de « Conclusion ».

De ce parcours, tout ce travail sur vous-même, ressortira 2 projets professionnels.

 

Un premier entretien de Conclusion est mis en place pour la co-construction de la Synthèse. C’est à ce moment là, qu’ensemble avec le consultant, vous rédigerez votre projet professionnel principal et celui alternatif.

Au travers, d’Objectifs SMART, de cible (employeurs), de Zone géographique déterminée, de Motivations, d’Intérêts et Prétentions de rémunération identifiés, vous dresserez ensemble la liste des POUR et des CONTRE pour chaque projet vous impactant vous et votre entourage.

Les plans d’actions par chacun des projets seront également co-construits avec le consultant.

Le reste de la rédaction de la synthèse est à la charge seule du consultant.

 

La Synthèse de Bilan de Compétences

Le contenu d’une synthèse de BdC est toujours le même, il se compose ainsi :

CIRCONSTANCE DU BILAN
1. Qu’est-ce que le BdC ?
2. Pourquoi le BdC ?
3. Objectifs
4. Méthodes utilisées
5. Outils utilisés

CONFORMITÉ RÉGLEMENTAIRE DU BILAN DE COMPÉTENCES
1. Appropriation par le Bénéficiaire

2. Lisibilité
3. Usage social
4. Opérationnalisé

PROJETS PROFESSIONNELS
1. Projet principal
2. Projet alternatif

PLAN D’ACTIONS
1. Projet principal
2. Projet alternatif

CONCLUSION

La partie de la synthèse la plus intéressante pour l’estime de soi du Bénéficiaire se trouve dans la Conclusion. C’est en effet dans ce chapitre que le consultant rendra compte de l’analyse de la personnalité, du comportement professionnel au travers des résultats des outils utilisés.

ANNEXES

Le bénéficiaire retrouvera tous ces outils dans les Annexes.

Une synthèse de BdC compte 13 à 20 pages maximum, suivant la législation.

-13 pages, il manquera certainement des éléments ou certains points auront été survolés.

+20 pages, ça ne donne pas envie au Bénéficiaire de reprendre sa synthèse à chaque fois qu’il en éprouvera le besoin.

 

L’évaluation

Toujours suivant la législation, à l’issu de ces 7 entretiens individuels, vous aurez à évaluer la prestation du Consultant. S’il ne vous le
propose pas de lui-même, vous êtes en droit de lui réclamer.

Cette évaluation est capitale, elle permet de vérifier si la posture du consultant a été respectueuse et accueillante, empathique mais pas sympathique et de noter l’analyse qu’il aura faite de votre personnalité personnelle et professionnelle.

Si vous êtes particulièrement satisfait, c’est l’occasion de donner un ou plusieurs contact(s) de votre entourage pour créer du réseau ou rédiger un témoignage sous forme de recommandation. Tout le monde est gagnant !

Le suivi

Légalement, le consultant s’engage envers son Bénéficiaire à le suivre sur une durée de 6 mois.

Concrètement cela veut dire quoi ? Non, ce n’est pas du Coaching professionnel.

Oui, c’est pour s’assurer qu’au moins un des deux projets identifiés sera atteint.

Si ce n’est pas le cas, ce n’est pas une obligation. Seul le Bénéficiaire décide de son destin, ce n’est pas le Bilan qui dicte la conduite à suivre.

C’est juste un outil qui propose 2 possibilités de carrière réalisables suivant les atouts et les compétences d’une personne.

Ce suivi est donc instauré à la cadence d’un RV par mois, sans nécessité de visite. Un appel, un mail peut être suffisant.

Le contenu de ces échanges réguliers : faire un point sur les progrès accomplis, l’avancement du projet, les difficultés rencontrées qui n’avaient potentiellement pas été identifiées lors du Bilan.

Possibilités de recommander le Bénéficiaire sur un programme de « Vis ma vie« , un parcours pédagogique, voir un diplôme ou encore d’orienter le bénéficiaire vers un coach de vie …

Une évaluation suite à ce suivi peut être proposée, elle n’est pas obligatoire.

 

Et voilà, je crois que je n’ai rien oublié concernant le Bilan de Compétences.

Si vous êtes intéressés par ce parcours initiatique envers vous-même, si vous avez un projet, si vous voulez en avoir un ou tout simplement si vous voulez passer un test psychométrique, contactez-moi au 0754812166ailiniki.contact@gmail.com.

Dans quelques jours, je vous retrouve pour un tout autre sujet : la « Gamification » ou ludification en pédagogie. A bientôt …