Jean-Luc RIO- Monkey tie Coaching

Proposé par

Éleveur de robots, conseiller en productivité, imprimeur 3D, designer d’habitat virtuel,… Autant de métiers qui restent à « inventer »

65 % des écoliers exerceront des métiers qui n’existent pas encore.

Les nouveaux métiers

50% des métiers actuels auront disparu d’ici 10 ans. Il est fort à parier que les tâches routinières seront toutes effectuées par des robots ou des applications.
Les tâches non routinières étant plus complexes seront assistées des algorithmes et autres applications nécessitant l’assistance de l’homme (data-scientiste par exemple).
Les compétences plus stables, seront cependant « redistribuées » entre les nouveaux métiers.
Par exemple, le responsable des ressources humaines se verra attribuer un compétence marketing car son métier va évoluer vers une relation client avec les salariés.

Chaque métier contient 4 types de compétences dont les compétences techniques (Hard-skills).
D’autres types de compétences sont en pleine évolution :

  • Les compétences cognitives
  • Les compétences comportementales
  • Les aptitudes personnelles (talents)

Les compétences cognitives de demain

L’écart entre les compétences que les gens apprennent et les compétences dont les gens ont besoin met en évidence que l’apprentissage traditionnel est loin d’équiper les étudiants. Les candidats à l’emploi d’aujourd’hui doivent être en mesure de collaborer, de communiquer et de résoudre les problèmes – compétences développées principalement par le biais de l’apprentissage social et émotionnel (SEL). Combiné avec les compétences traditionnelles, cette compétence sociale et affective va équiper les étudiants à réussir dans l’économie numérique en constante évolution.

,Les compétences cognitives requises au 21ème siècle

  • La créativité
  • La pensée critique
  • La communication
  • La coopération

Les compétences requises aujourd’hui

  1. Capacité à résoudre les problèmes complexes
  2. Coordination d’équipe
  3. Management d’équipe
  4. Esprit critique
  5. Capacité à négocier
  6. Contrôle qualité
  7. Responsable des opérations
  8. Prise de décision et jugement critique
  9. Ecoute active
  10. Créativité

Les compétences requises dans 15 ans

  1. Capacité à résoudre les problèmes complexes
  2. Esprit critique
  3. Créativité
  4. Management d’équipe
  5. Coordination d’équipe
  6. Intelligence émotionnelle
  7. Responsable des opérations
  8. Orientation du service
  9. Négociation
  10. Flexibilité cognitive

Source : World Economic Forum

Les compétences comportementales de demain

La personnalité

Dans les années 1990, les cinq traits centraux de la personnalité (Big Five) ont été utilisés comme dénominateur commun :

  • O : Ouverture à l’expérience, par opposition au manque de curiosité ou manque d’imagination ;
  • C : Caractère consciencieux, par opposition au manque de fiabilité ;
  • E : Extraversion, par opposition à l’intraversion ;
  • A : Agréabilité (caractère agréable), par opposition à la mauvaise humeur ;
  • N : Neuroticisme, par opposition à la stabilité émotionnelle.

Source : Lewis Goldberg,  Costa & McCrae
Ces deux psychologues américains ont mis au point un inventaire de personnalités dénommé NEO-PI-R

Ces traits de personnalité sont utilisés par Monkey Tie pour faciliter le recrutement.

Les moteurs de motivation

La motivation désigne une force intra-individuelle protéiforme, qui peut avoir des déterminants internes (intrinsèques) ou externes (extrinsèques) multiples, et qui permet d’expliquer la direction, le déclenchement, la persistance et l’intensité d’un comportement ou de l’action. Source (Fenouillet, 2009)

Elle présente trois caractéristiques :

  • Explique le dynamisme d’un comportement ou d’une action humaine
  • Présente de multiples facettes qui peuvent être capricieuses et changeantes (instinct, besoin, valeur, but par ex)
  • C’est une force intra-individuelle.

La motivation est au cœur de l’action. Elle le sera d’autant plus demain.

Les aptitudes personnelles

Les aptitudes personnelles qu’il faudra développer sont :

  • La flexibilité
  • Le leadership
  • L’éthique

Il est probable que d’autres aptitude, d’autres comportement verront le jour. Mais il n’est pas trop tard pour développer les soft-skills de demain.