S’affirmer et s’imposer en société n’est pas si difficile qu’il n’y paraît, d’autant qu’il existe toutes sortes de formules magiques fonctionnant à tous les coups ! Sachez que toute personne ayant un fort impact sur son environnement y a systématiquement recours.

Alors pourquoi pas vous ? Voici quinze conseils qui vous permettront de devenir un vrai leader :

  • Portez du rouge !

Au delà du fait que vous attirerez un taureau, une équipe de chercheurs a démontré que les sportifs habillés en rouge gagnaient davantage (quatre fois plus) que les autres. Le rouge ayant un effet distracteur, il  perturbera l’attention et vous donnera un avantage, puis la victoire.

  • Adoptez un look récurrent !

Affichez un signe distinctif comme Karl Lagerfeld et ses chemises blanches à cols hauts ou comme Lady Gaga et ses robes appétissantes…

Toutes les études réalisées dans la pub montrent qu’il faut au moins 10 messages par jour pour influencer le comportement d’un consommateur, et que ce message a d’autant plus d’impact lorsqu’il est associé à un élément visuel récurrent.

  • Respectez les rituels sociaux !

« Comment ça va ? », « La forme ? ». Un psy Américain, a démontré que nos petites phrases rituelles auxquelles nous répondons tout aussi rituellement sont loin d’être inoffensives et auraient un effet d’influence.

Elles forcent la main sur les comportements. En effet, quelqu’un répondant qu’il se sent bien, se sentira obligé de se montrer « bien » et acceptera plus facilement de répondre favorablement à vos requêtes !

  • Arrêtez de gesticuler partout !

Rapprochez votre chaise, ouvrez votre veste, secouez la tête avec bienveillance, mais bougez peu. Les vrais dominants sont lents et quasi statiques.

Regardez, Staline à Yalta était impassible alors que Churchill et Roosevelt pouffaient de rire et se laissaient plumer.

Un vrai leader est un pivot autour duquel les autres tournent.

  • Cheese !

On sait tous que le sourire rend les relations plus agréables. Mais de nombreuses recherches ont aussi montré l’impact qu’aurait une personne avec un sourire large, les lèvres étirées, ainsi que les dents supérieures et inférieures dévoilées. Elle verrait son attrait physique multiplié par deux et sera perçue comme étant plus compétente.

  • Faites rire !

Pour draguer, c’est cool, puisque les hommes ayant de l’humour sont systématiquement perçus comme étant sûrs d’eux.

Mais si vous êtes une femme, évitez car la plupart des hommes croiront que vous vous moquez d’eux…

  • Mimez comme Charlie Chaplin pour gagner en impact !

Gestes, intonations, tics de langage, attitudes, façons de s’habiller… Qui se ressemble s’assemble.

Tous les travaux en psychologie sociale montrent qu’on préfère et qu’on aide davantage ceux qui nous paraissent familiers. Ainsi, faites quelques copier-coller et les gens vous le rendront !

  • Jouez les perroquets !

Une équipe de psychologie sociale a montré que les gens sont toujours plus généreux quand on répète systématiquement leurs mots. « Comme vous venez de le dire… », « En fait, si je t’ai bien compris… »…

  • Hochez la tête quand on vous parle (même quand vous n’en n’avez strictement rien à faire) !

Un chercheur a montré que lorsqu’un vendeur hoche la tête pendant que son client parle, la durée de l’entretien est prolongée de 13 %, provoquant ainsi une augmentation des ventes de 11 % !

  • Ne soyez pas avare de compliments !

Flatter l’ego et caresser dans le sens du poil donne de l’impact. C’est le meilleur moyen d’éveiller l’intérêt de quelqu’un pour en assurer sa coopération. Nous plaisons d’abord aux autres parce que nous faisons du bien à leur estime de soi.

  • Gardez l’eye-contact !

Ne fixez pas vos interlocuteurs puisque ça risquerait de créer un malaise, mais regardez les droit dans les yeux quand vous leurs parlez.

66 % des personnes à qui l’on demande quelque chose acceptent une requête lorsqu’on les regarde dans les yeux, contre 34 % en cas de regard fuyant.

  • Soyez plus tactile pour plus d’impact !

Le toucher (un contact de 1 ou 2 secondes sur l’avant-bras, la main, l’épaule) incite les gens à répondre plus favorablement (76 %) qu’en l’absence de contact (47 %). Et si vous le combinez avec votre regard, on monte à 91 % !

  • Répondez aux questions par des questions !

C’est un vieux truc de psy présentant un double avantage :

1. Vous éviterez de répondre à côté de la plaque (vous n’aviez pas écouté, vous n’aviez pas la réponse,…).

2. Vous gardez votre part de mystère (celui qui est supposé savoir) et vous obtiendrez des informations sur les besoins des autres.

  • N’hésitez pas à vous arrêter soudainement !

En changeant soudainement d’attitude et de comportement (en vous arrêtant de parler en plein milieu d’une phrase, en vous levant pour examiner une plante verte, en défendant le point de vue contraire,…), vous créerez un effet de surprise qui aura pour impact de déstabiliser vos interlocuteurs

  • Entretenez le suspens !

Si vous avez un message important à faire passer, ne lancez pas toutes vos billes. Le principe est d’en dire toujours peu afin de donner l’envie d’en savoir plus et ainsi, jouer sur l’impatience pour faire monter la pression ! De ce fait, on contrôle toujours mieux les autres en les faisant attendre.