COMMUNICATION – Réaction : ce mot indique un comportement d’une personne en réponse à un évènement extérieur au sytème nerveux appelé stimulus.

Relation : ce mot définit le rapport qui lie des personnes entre elles, en particulier, lien d’interdépendance ou d’influence réciproque.

 

La communication

Passer du réactionnel au relationnel est tout l’enjeu de la communication. 

Il s’agit de sortir d’un système « action-réaction » et donc d’apprendre à établir une relation avec l’autre et aussi avec soi-même.

La communication relationnelle à laquelle j’ai été formée est méthode d’apprentissage, pour des communications et des relations saines et vivantes, qui insiste sur la responsabilisation de la relation à soi et à autrui.

 

La relation à soi 

Au-delà du corps, physique, la relation à soi porte sur les pensées, les ressentis, les sentiments, les émotions. Entretenir une bonne relation à soi, c’est prendre soin de lui qui nous anime, nous traverse, c’est aussi écouter les messages dont le corps est messager

Notre corps, nos ressentis et nos émotions ne mentent jamais, sachons être en relation avec ces précieux indicateurs.

Prendre soin de soi est avant tout une attitude intérieure d’attention constante à soi qui se conjugue avec toutes les composantes de l’amour inconditionnel : la bienveillance, le respect, la confiance, l’écoute, la reconnaissance, le non-jugement, la douceur, la considération, la patience et bien d’autres qualités encore.

ou en résumé, le courage d’être soi passe par les 4 enseignements qui sont, apprendre à :

  1. s’aimer, en entretenant une attitude de non-jugement et de bienveillance envers soi,
  2. à se respecter, à se positionner en énonçant de vrais de vrais Oui, et à oser dire Non, sans craindre d’être rejeté,
  3. à se responsabiliser, car si nous ne sommes pas automatiquement responsable de ce qui nous arrive, nous sommes en revanche systématiquement responsable de ce que nous faisons de ce qui nous arrive !
  4. à rester fidèle à soi-même, à ses valeurs, à ses engagements …

 

La relation aux autres 

Nous sommes fondamentalement des êtres de relation, nous sommes interdépendants et avons besoin d’être reliés, de nourrir et d’être nourris par des relations singulières.

L’être humain n’existe que dans la relation à l’autre et l’enjeu de toute communication consiste à créer du lien avec l’autre, en gérant une relation avec lui.

Et pour être en mesure d’accueillir l’autre dans sa différence, de l’entendre sans jugement dans son vécu, il est nécessaire d’être en capacité de s’entendre soi-même et de s’accueillir dans sa propre spécificité. C’est ainsi que travailler sur la relation à soi a un impact direct sur la relation aux autres, et réciproquement !

 

La relation à soi crée la relation à l’autre ! 

C’est pour cette raison que la connaissance de soi approfondie est la base pour se créer. Apprendre à se connaitre dans sa dynamique relationnelle est une clé importante pour se transformer de l’intérieur vers l’extérieur.

Nous sommes tous des êtres avec des peurs, des manques, des souffrances et des besoins. En étant dans notre instinct de survie, inconsciemment, nous pouvons passer toute notre vie dans la défensive, le conflit et les guerres relationnelles faca à soi et l’autre. Nous cherchons la source de notre bonheur et notre malheur  à l’extérieur et nous en devenons dépendant et nous nous victimisons.

Tourner notre regard vers l’intérieur nous amène à développer la lucidité et cultiver l’art de la relation par l’alchimie de l’Amour de soi et de l’autre.

Catherine Favre-Moiron

Facilitatrice du changement

cfm.coach@laposte.net – 06 95 38 06 34

 

Si vous avez aimé cet article, pourquoi ne pas le partager 😉