Anne Laure Crestor -Monkey tie Coaching

Proposé par

CONSTELLATION D’ORGANISATION – Une entreprise nous contacte car les relations avec son client principal, un très grand compte, sont compliquées. Elle souhaite réaliser un diagnostic, comprendre quels sont les points de blocage et pouvoir mettre en place un plan d’action.
Après avoir réalisé des interviews de l’équipe dédiée à ce client, des managers et du client en question, nous organisons un séminaire d’une journée avec l’équipe.
Nous décidons d’intervenir avec la technique du double diamant, c’est à dire avec des phases d’ouverture pour récolter le maximum d’informations, puis des phases de fermeture, donc de focalisation et de structuration.

Les constellations d’organisation ont été utilisées pour ouvrir.

La constellation d’organisation, qu’est ce que c’est? 

Cet outil systémique permet d’accompagner la recherche de solutions par la prise de recul et par la représentation dans l’espace d’un système formé par une problématique. Concrètement la constellation est une représentation en 3D d’une situation en entreprise.

La constellation permet ensuite de libérer l’information contenue dans le système et par une démarche ‘pas à pas’ de tests et validation des hypothèses, de résoudre la problématique du client.

Il existe de nombreuses formes de constellation. Dans notre cas, nous avons utilisé la constellation du triangle des ressources.

 

Description de la constellation du triangle des ressources

Nous avons représenté 3 piliers différents dans la pièce, placés en triangle.

  1. la structure : veut dire l’ordre, le cadre, les règles, les processus, l’action, l’éthique, etc
  2. la connaissance : veut dire le savoir, les compétences, la formation, la vision, etc
  3. la confiance : veut dire l’empathie, l’appartenance, le relationnel, l’esthétique, etc

Les définitions sont pour vous, car nous avons demandé à l’équipe ce que chaque mot signifiait dans leur contexte et dans leur équipe, avec ce client. Chacun a écrit des mots sur des post-it et est allé les coller sur le pilier correspondant.

Ensuite, après quelques consignes de rappel pour le bon fonctionnement d’une constellation (ne pas réfléchir ou analyser, se placer intuitivement, là où on en a envie, etc)  la constellation débute. Je demande à chacun d’aller se placer là où il le souhaite entre les 3 piliers. Cette photographie de l’équipe, placée les uns par rapport aux autres, et par rapport aux 3 piliers, représente leur fonctionnement actuel.

Ensuite je questionne chaque membre de l’équipe sur comment il se sent à cette place, par rapport aux autres. Evidemment comme l’entreprise vient avec un problème, la position actuelle est généralement désagréable et les personnes ont envie de bouger. Elles expriment d’abord leur ressenti et imaginaire puis les personnes peuvent bouger. Avec un système de test, de validation ou pas des hypothèses et d’échanges à chaque pas sur ce qui change pour les participants, un nouvel équilibre va être trouvé.

 

Notre exemple

Revenons à notre histoire. Notre équipe a donc fait évoluer le placement de ses membres, pour finir en cercle. Chacun se voit, chacun se sent vu et considéré. Nous nous arrêtons pour débriefer et faire des liens entre ce qui a été dit et fait, et la réalité de leur fonctionnement, ainsi que les pistes d’action pour leur fonctionnement d’équipe.

Puis seconde étape, chacun retourne à sa nouvelle place (en cercle donc) et nous faisons rentrer un représentant du client, qui lui aussi, sans réfléchir, va se placer là où il en a envie.

Le client va se placer derrière le manager, de dos par rapport à l’équipe. L’équipe se sent alors très mal, et perdue, ne sachant pas quoi faire pour changer les choses. « Peut-on tirer le client de force au centre de notre cercle? », « Peut-on bouger les piliers pour les mettre autour du client? » les premiers échanges visent plutôt à changer l’environnement. Que pouvez-vous faire à votre niveau? quelle nouvelle place pouvez-vous tester?

Finalement à la demande du reste de l’équipe, le manager accepte de se déplacer pour se mettre devant le client mais s’y trouve très mal à l’aise. De tests en tests, de petits pas en petits pas, l’équipe finit par se dire qu’ils voudraient être 3 en contact direct avec le client, pour être plus forts. Sauf que l’experte à qui l’on demande de s’avancer plus près du client avoue ne pas avoir confiance en elle, et avoir peur de ne pas être assez experte, à la très grande surprise des autres membres de l’équipe. Le second hésite également à avancer car il se sent seul, sans back up de l’international dont il est la porte d’entrée, ce qui surprend à nouveau tous les autres membres de l’équipe.

Enfin, quand ils ont accepté tous les 3 de se rapprocher du client, ils se rendent compte que le client s’est retourné. Personne ne faisait plus attention à lui! Le client est intéressé, il sent qu’il y a là des choses intéressantes pour son business.

Nous pouvons alors arrêter la constellation et aller débriefer, fort de points clés de compréhension des dysfonctionnements au sein de l’équipe, et de ce qui peut intéresser le client.

 

Quel bonheur de travailler avec les constellations 😉

Si vous êtes intéressé ou avez envie de tester, contactez-moi

 

Pour plus d’informations, visitez mon site www.etincelles-coaching.fr