Monkey tie Coaching - Catherine Biaudet

Proposé par

ENRICHISSONS-NOUS

 Je rêve, j’ose : « action »

Et si rêver, oser, tenter, être dans l’action rendait profondément heureux et ainsi nous invitait à retenter autre chose… que cela se solde par un échec ou un succès…

 

D’ailleurs, en regardant Panayotis Pascot qui cite Xavier Dolan (http://www.loptimisme.com/rever-oser-travailler-ne-abandonner-panayotis-pascot-tedx/), nous pouvons nous poser la question : « nos existences ne sont-elles pas rendues aussi passionnantes par nos erreurs, nos ratés, nos échecs  que par nos succès ? »

Mes erreurs, mes succès, je les valorise

Que nous ayons choisi une voie qui s’avère à terme être une erreur, que nous ayons fait un choix qui a mené à une situation d’échec, les dés ont été jetés, pourquoi, en plus, s’auto-saboter en laissant s’installer la perte de confiance en soi, la baisse de l’estime de soi, la colère sourde contre soi ?

Et si nous nous enrichissions tant de nos erreurs que de nos succès ?

Valoriser erreurs et succès, c’est :

  • Etre dans le respect de soi et des décisions que nous avons prises à un instant T,
  • Prendre conscience et accepter son mode de pensée et de fonctionnement,
  • Prendre conscience et accepter ses besoins,
  • Considérer qu’accepter ses besoins est fondamental en termes de développement personnel et de plan anti-stress et anti-frustration,
  • S’enthousiasmer à l’idée d’avoir choisi, fait, osé…

Fêtons nos succès, apprenons à travers ce que nous considérons être nos erreurs…

Fêter ses succès, c’est se nourrir de ce que nous considérons être une réussite, c’est porter un regard bienveillant sur soi, et par là même, générer des pensées positives à propos de soi, vivre et ressentir des émotions riches et constructives qui pourront servir d’ancres ressources dans des moments chaotiques…

Valoriser ses erreurs, c’est les sortir du petit recoin noir de son esprit. Alors, avec indulgence, se demander si nous avions déterminé le bon objectif à atteindre, si nous n’avons pas laissé cet échec entacher notre identité, notre système de valeurs, réfléchir à nos critères de réussite et peut-être les réviser,  constater comment nous accueillons ce que nous ressentons comme étant le jugement d’autrui…

Derrière des échecs peuvent se cacher des succès

Derrière des échecs peuvent se cacher des succès dont nous ne prenons pas forcément conscience.

Cette promotion que vous espériez et que vous n’avez pas eue, ne vous a-t-elle pas permis de constater combien vous appréciez votre lieu de travail, vos collègues et combien vous étiez apprécié(e)s d’eux ? Ne vous a-t-elle pas fait découvrir que vos critères de réussite étaient aussi à associer à des critères de bien-être et de vie privée sauvegardée ?

Et pour vous, quel succès se cache derrière un échec ?

 

Tous comptes faits, la vie ne serait-elle pas une succession de gloires et de défaites qu’il est bon pour nous de savoir accueillir et qui nous permettent d’aller à la rencontre de nous-même ?

 

Catherine BIAUDET 

 

http://catherinebiaudet1.wixsite.com/blog-sophro-coaching

 

Si vous avez aimé cet article, partagez-le 😉