Damien Montvernay - Monkey tie Coaching

Proposé par

Pour les entrepreneurs, passer de l’idée au projet, puis du projet à une entreprise pérenne, demande des compétences particulières. On parle de savoir-faire (compétences métiers, SI et projet) et de savoir-être (compétences de posture, managériales et intrapersonnelles). Ces compétences sont propres à chaque activité de la vie d’une entreprise. Elles s’acquièrent notamment par le coaching.

Quelles sont les activités principales qui permettent aux entrepreneurs de transformer leurs idées en entreprise pérenne ? Comment le coaching permet d’identifier  et d’acquérir les compétences associées à ces activités ?

Les activités attendues par les entrepreneurs

Les activités du Visionnaire : trouver l’idée avant de la transformer en projet

En général, les entrepreneurs ne trouvent pas leurs idées par hasard. Elles sont souvent liées à un domaine qu’ils connaissent, sur lequel ils ont un esprit critique, pour lequel ils sont capables d’imaginer des améliorations. Ils ont cherché des solutions, ils se sont posés des questions, puis ils ont ouvert leurs perspectives. Ils ont regardé ce qu’il se faisait  à l’international ou dans d’autres domaines d’activités. Bref, pour trouver des idées, au-delà de bien connaitre leur champ de prédilection, ils ont une grande ouverture d’esprit, une capacité d’observation et de la curiosité qui multiplient les pistes d’innovation.

Comment s’assurent-t-ils ensuite que leur idée est la bonne ? En plus des benchmarks et des confrontations à d’autres personnes, rien de mieux que de prendre de la hauteur ! Les entrepreneurs imaginent cette innovation dans le futur, ils anticipent les évolutions du marché et les attentes des clients.

Enfin, ils savent se remettre en question, pour changer de cap rapidement quand cela est nécessaire. De cette façon, ils peuvent adapter leur idée ou en choisir une autre… La persévérance fait partie de l’ADN du visionnaire !

Tout cela doit bien évidemment être saupoudré d’un égo fort, afin de se lancer sereinement (quoi de mieux qu’une bonne conscience de soi pour être capable de se gérer dans toutes les situations ?!).

Les activités du leader : passer du mode projet à une entreprise pérenne

Le mode projet est dynamique et mouvant. A ce stade, les entrepreneurs sont réactifs. Ils doivent décider vite et accepter de prendre des risques pour éviter l’immobilisme. Les activités du mode projet sont diverses : piloter le projet, gérer le budget et la charge de son équipe, formaliser les plannings, imaginer la gouvernance, catalyser le stress de ses collaborateurs, créer et entretenir une ambiance épanouissante…

L’objectif du projet étant de faire converger l’équipe et la solution vers l’offre adéquate, qui permettra une rencontre viable entre le produit et les clients. Une fois le positionnement trouvé (parfois après quelques années), il est temps d’ancrer son entreprise sur le marché pour assurer sa pérennité.

Pour cela, les entrepreneurs définissent leur organisation idéale. Ils intègrent les niveaux hiérarchiques, les départements nécessaires, les compétences attendues sur chaque poste, la culture et les valeurs de leur entreprise.

La pérennité financière est centrale. Des aptitudes financières sont nécessaires pour construire et suivre leur propre modèle économique et rechercher les financements nécessaires au développement de leur structure.

Enfin, une entreprise pérenne tient aussi à sa visibilité et à la place qu‘elle a sur le marché. Il est donc nécessaire que les leaders gèrent cette visibilité et maîtrisent les méthodes de développement commercial et de partenariat.

Transformer son entreprise grâce au coaching et réussir !

Du visionnaire au leader, devenir le directeur de son entreprise

Comme vu juste avant, les activités (et donc les compétences) nécessaires à un entrepreneur évoluent avec l’organisation. Le visionnaire, au début de la vie de son entreprise fait émerger la bonne idée et gère son projet de façon dynamique pour devenir le leader serein d’une entreprise pérenne.

En tant que visionnaire, il est créatif et sait remettre en question les modèles existants. Il ose et persévère. Il sait convaincre ses collaborateurs et les investisseurs que ses idées sont les bonnes, par sa communication exaltée.

Le leader d’entreprise est un modèle qui s’impose naturellement à ses collaborateurs. Il est capable de fédérer l’ensemble des équipes autour de la stratégie et du plan d’action de l’entreprise. Il sait communiquer de façon rassurante auprès des médias et de l’ensemble de son entreprise.

Le coaching pour transcender les transformations de son entreprise

En coaching, acquérir les compétences d’un visionnaire et/ou d’un leader demande du temps et de l’engagement de la part des entrepreneurs. Un certain nombre d’étapes doit être franchi (ces étapes sont adaptées d’un coaching à l’autre en fonction du coaché) :

  • Faire un état des lieux de la situation pour mettre à plat le point de départ ;
  • Faire émerger des valeurs, des  envies, une stratégie, une vision pour savoir quelle direction prendre ;
  • Imaginer l’organisation de demain et faire émerger l’organisation idéale ;
  • Mettre en cohérence la direction à prendre avec l’organisation idéale pour identifier les compétences nécessaires à acquérir ;
  • Formaliser le plan d’action, pour se mettre en mouvement et initier les changements sereinement.

Ces étapes permettent de développer des savoir-être en profondeur et en cohérence avec qui est vraiment l’entrepreneur. Elles permettent également de mettre en place et de suivre le plan d’action concernant le développement des savoir-faire.

Grâce à cela, le coaching permet de transcender les activités et les changements nécessaires pour transformer des idées en entreprises pérennes. Le coaching améliore ainsi la capacité de réussite des entrepreneurs, de leur jeune entreprise et de leurs investisseurs !

Damien MONTVERNAY

Si vous avez aimé cet article, n’hésitez pas à le partager 😉