photo Nesem Ertan

Proposé par

ÊTRE PRÉCIS – Les entretiens font partie du jeu professionnel que l’on soit employé ou indépendant. Un sentiment de « win » vibre en nous à la fin de chaque rendez-vous réussi.

 

Ce qui fait toute la différence dans ces moments de vérité est votre capacité à être très précis dans vos propos. Seule une personne qui sait ce qu’elle veut, peut poser des questions très précises, et seule une personne qui sait exactement ce qu’elle propose, peut s’exprimer très clairement. Ça donne confiance et indique à une capacité d’autonomie et de prises de décisions.

1/ Mon brief

Avant de commencer à chercher un poste, rédigez vous-même un brief comme si vous vous adressiez à un chasseur de tête de luxe qui ferait les recherches à votre place. Ainsi, en découvrant les opportunités et les offres, vous aurez déjà un filtre en tête et vous vous positionnerez comme un « acheteur« . Ça prépare déjà votre estime de vous pour les futurs entretiens.

  • Qu’aimez-vous faire au point de ne pas voir le temps passer pendant que vous y êtes ?
  • Quelle est l’expérience professionnelle que vous avez préféré et pourquoi ?
  • Quel est le plus grand défi que vous avez su surmonter et comment ?
  • De quel genre de mentor rêveriez-vous pour vous développer professionnellement ?
  • Quels genres de responsabilités voudriez-vous avoir dans l’immédiat ? et à l’avenir en évoluant ?
  • Quelles compétences et talents souhaiteriez-vous explorer ?
  • Quels genres de collègues voudriez-vous avoir ? Ou préférez-vous travailler solo ?
  • Quels genres de bureaux / lieux de travail ? Quel niveau de mobilité ?
  • Quel niveau de salaire et avantages ?
  • Quelles sont vos 5 valeurs clés que cette activité professionnelle devrait respecter de façon non négociable ? (Exemple : innovation, éthique, équilibre de vie, créativité, esprit d’équipe)

2/ Mon enquête

Vous venez de voir une opportunité potentiellement intéressante.

Avant de répondre à l’offre, menez votre enquête.

Notez vos 5 valeurs clés, et essayez de vérifier si l’entreprise semble partager vos valeurs : via les contenus de leur site, le champs lexical employé, leurs réseaux sociaux, les interviews des dirigeants et salariés que vous pourrez trouver sur Internet, en écrivant aux salariés sur LinkedIn…

Notez tout ce qui, dans l’offre en question, laisse à vos yeux des zones d’ombres. Notez vos questions. Par exemple, qu’entendent-ils par cette fonction là ? Quel niveau d’expertise visent-ils sur ce point précis ?

Il arrive souvent d’être anxieux en pensant que l’on devrait déjà connaître les réponses. Détendez-vous, car vous êtes quelqu’un d’intelligent, et si vous n’avez pas compris, c’est que d’autres personnes se posent sans doute les mêmes questions en lisant cette offre. Notez aussi pourquoi cette information est importante pour vous. Ainsi vous pourrez leur expliquer votre raisonnement.

Exemple : J’ai déjà travaillé sur l’architecture d’un site web en tant que chef de projet, mais j’étais accompagné d’un expert UX. Attendez-vous de moi de savoir le faire seul dans le cadre de cette mission ou accompagné par des experts ?

Si le poste n’est pas pour vous, autant le savoir très vite. Vouloir séduire un manager ou un RH coûte que coûte pour avoir le poste mène souvent à des expériences inutilement stressantes. Respectez-vous à chaque niveau et ne vous mettez pas dans des situations pour lesquelles vous n’êtes pas préparées. Vos compétences actuelles ont de la valeur et les opportunités qui y conviennent existent. Alors respirez, méditez et organisez-vous pour prendre votre temps et ne pas essayez d’accélérer les étapes. L’argent et le succès suivent le cœur : c’est en faisant ce que vous aimez faire que vous allez devenir le meilleur dans votre domaine et non en essayant de cocher toutes les cases demandées par les autres.

 

Partie 2 à suivre …

Nesem Ertan

Life Coach

 

Si vous avez aimé cet article, pourquoi ne pas le partager 😉