Monkey tie Coaching - Mikaël Doppia

Proposé par

Dans le cadre d’un projet professionnel, vous devrez prendre conscience de votre identité professionnelle si vous désirez avancer avec congruence et positivité dans votre étude.

Effectivement, notre processus identitaire n’évolue pas instantanément. Bien au contraire, il se dessine tout le long de notre parcours professionnel et personnel jusqu’à nous diriger vers un équilibre, que seuls les plus curieux pourront détecter s’ils acceptent de s’autoanalyser pour mieux se comprendre et se connaître.

Trouver son identité professionnelle en fouillant sa mémoire

Votre mémoire professionnelle regorge d’informations indispensables qui se sont regroupées dans votre conscience, au fur et à mesure de votre avancement.

Le premier travail que vous pouvez faire, est de détecter concrètement les figures qui ont marqué votre histoire. Nous avons tous des personnalités en tête que nous avons souhaité imiter, ou qui nous ont touché pour des raisons importantes.

Amusez-vous à noter sur une feuille les figures marquantes de votre parcours et classez-les par ordre d’importance. Par la suite, réfléchissez au pourquoi de votre choix et répertoriez les points forts de ces personnes en comparant vos capacités et compétences assimilées aux leurs. Vous serez étonné de vous rendre compte que vos qualités se recoupent à travers celles de vos références !

Après leur détection, il vous sera plus facile d’observer vos points d’évolution afin de vous fixer des objectifs concrets à atteindre dans le perfectionnement de vos capacités professionnelles.

Créez le « Livre Souvenir » de votre identité professionnelle

Au-delà du Curriculum vitae, vous aurez besoin de vous souvenir de vos récits professionnels; j’entends par récit, que chaque expérience est comme le chapitre d’un livre qui s’écrit à travers les choix que nous faisons.

Créer le « Livre-Souvenir » de votre identité professionnelle consiste à travailler sur la conception de petits récits ayant pour but de rassembler les moments mal vécus et bien vécus, lors de vos différentes occupations de postes ou encore de situations personnelles.

Nous avons tendance à retenir ce qui est bien, pourtant le potentiel reste souvent caché dans les moments difficiles. L’épreuve est souvent suivie d’une étape à franchir et tous ceux qui réussissent, oublient souvent qu’ils ont du utiliser des moyens inespérés pour s’en sortir.

Ces moyens sont en fait des compétences qui méritent d’être explorées, car une fois ciblées, vous pourrez les utiliser et les mettre en valeur pour rebondir vers ce qui semblait encore impossible à vos yeux. Profitez-en aussi pour transformer le négatif en positif. Rares sont ceux qui s’exercent à définir leurs futures réussites dans leurs anciens échecs. Votre projet professionnel est surement habité par des craintes et des doutes qui se sont créés à cause de vos défaites, ce n’est pas grave ! Au contraire, listez vos craintes et cherchez « le pourquoi » de leur présence dans votre esprit. Une fois les raisons trouvées, vous pourrez mieux  réfléchir « au comment » les surpasser et même répondre avec des solutions adéquates inspirées par votre propre intellect !

Votre identité professionnelle est donc composée de « ce vous êtes capable de faire » et « de ce que vous savez faire », de vos sentiments positifs et négatifs, de vos valeurs, et de vos repères d’expériences. Vous ne devez pas hésiter à construire votre dossier identitaire lors de recherches sur vous-mêmes, afin de mieux appréhender tous vos défis professionnels !

Soyez vous ! Optez pour vous !