Monkey tie Coaching - Sylvie Berthet

Proposé par

J’ai l’impression d’avoir un mode de pensée un peu à contre-courant, en ce moment… En effet, aujourd’hui, quel que soit le support de presse que l’on consulte, nous sommes abreuvés de tout un flot d’articles décriant le monde du travail de façon très négative. Qu’en est-il de l’épanouissement au travail ?

Burnout, stress, pression, manque d’objectifs, changement de caps, manque de stratégie, manque de professionnalisme, en veux-tu en voilà. Sans oublier, bien-sûr, les pervers narcissiques qui hanteraient les comités de Direction.

Je m’interroge : Est-ce donc ainsi que la majorité des collaborateurs ressentent leur vie au travail ? Quel message envoyons-nous aux jeunes qui vont intégrer le monde professionnel ?

L’épanouissement au travail : on en parle ?

Pour ma part, j’ai une toute autre vision. Il ne s’agit pas de nier les difficultés que les entreprises actuelles traversent, ni le chahut que crée l’accélération exponentielle des activités, à tout niveau dans les équipes. Il s’agit juste de regarder quelques instants l’autre face. De gommer un peu ce côté sombre, cette sinistrose, pour laisser place à ce que l’entreprise a de plus grand : sa dimension Humaine.

Pour moi, l’entreprise est avant tout le lieu de la réalisation.

Qui n’a jamais vibré à l’idée d’un projet commun qui voit enfin le jour ?  Se dépasser ensemble pour un objectif à atteindre, à dépasser…

Qui n’a jamais ressenti un profond sentiment d’appartenance à l’entreprise, une fierté pour les valeurs qu’elle véhiculent ?

Qui, parmi vous, ne se rappelle pas avec émotion, de ce mentor qui lui a donné sa première chance ?

L’entreprise est le lieu de toutes les opportunités et non celui de tous les dangers.

Encore faut-il savoir les saisir et …. Travailler pour être à la hauteur.

Etre en confiance, faire confiance et… Avancer.

Mais vous, managers, comment pouvez-vous aider vos collaborateurs, vos collègues à gagner, à s’épanouir et donc, à devenir plus performants ? Comment encourager l’épanouissement au travail ?

En fait c’est assez simple :

Comment atteindre l’épanouissement au travail en 7 étapes !

Règle N°1 : Du temps pour toi, tu t’accorderas !

Comment peut-on transmettre des ondes positives lorsqu’on est soi-même débordé, épuisé ?

Règle N°2 : Du temps pour l’autre, tu consacreras !

Réelle écoute et bienveillance sont les maîtres mots d’un bon manager (au moins la première fois !) la plupart du temps, cela suffira à votre collègue pour se sentir mieux, écouté, pris en compte.

Faites l’essai, cela ne coute rien : fermez les yeux et pensez que vous accueillerez la prochaine personne qui passe la porte de votre bureau – qui qu’elle soit –  avec un sentiment d’amour et de bienveillance. Et voyez déjà ce que cette pensée va provoquer chez vous…

Règle N°3 : 1 + 1 = 3 

C’est bien connu, à plusieurs, les difficultés trouvent plus vite une solution. Partagez, échangez avec vos pairs, n’hésitez plus à demander l’avis des autres. Le co-développement a le vent en poupe, et ce n’est pas par hasard !

Règle N° 4 : Aujourd’hui est un autre jour !

Vous avez eu une difficulté hier ? Qu’elle soit relationnelle ou opérationnelle, dites-vous bien que vous avez le droit de prendre la vie du bon côté et que ce n’est pas parce qu’hier a été une catastrophe, que se sera à nouveau le cas aujourd’hui. Allez hop ! au travail !

Règle N°5 : Prenez le temps de rire !

Décontractez-vous… Ce n’est pas parce que vous froncerez les sourcils et que vous montrerez votre humeur chagrine qu’on vous prendra plus au sérieux et qu’on aura envie de vous écouter. Soyez simple, soyez vous-même et dites-vous que rire d’une petite blague vous fera le plus grand bien et vous rendra plus sympathique.

Règle N°6 : Soyez un vrai leader

Le vrai leader n’est pas celui qu’on croit. A titre personnel, demandez-vous qui, pour vous, représente un modèle de leadership. Il y a fort à parier que celui qui vous viendra en tête aura avant tout su vous montrer sa dimension humaine, ses valeurs et… ses émotions.

Règle N°7 : Soyez vrai !

Au final, cela pourrait même se résumer à cela, être un bon manager, avant tout, c’est être authentique. Vos équipes sont vos alliées, elles vous connaissent mieux que vous ne le pensez et sont prêtes à vous suivre, pour autant que vous vous vous impliquiez en tant que personne, avec vos idées, vos convictions. Personne ne suit un chef qui dit : « Je n’ai pas le choix, cela a été décidé, vous devez appliquer ce que le Codir a décidé » mais tout le monde bataillera aux côtés de celui qui affirme : « Allons-y, c’est un magnifique challenge, j’ai confiance en vous et nous allons réussir tous ensemble. »

Pensez-y, vous verrez, ça vaut le coup !

Si vous avez aimé cet article, n’hésitez pas à le partager ! 😉