Monkey tie Coaching - Alain Charlier

Proposé par

La Grille des Méconnaissances : de quoi s’agit-il ?

Face à une situation qui pose problème, vous êtes forcément dans une des 4 étapes suivantes de ce qu’on appelle la grille des méconnaissances :

  • Tout d’abord vous pouvez être dans l’ignorance (ou la méconnaissance) de la situation elle-même.
  • Puis vous pouvez ignorer son caractère problématique.
  • Ensuite vous pouvez méconnaître la possibilité de changer cette situation.
  • Enfin vous pouvez ne pas reconnaître votre propre capacité à changer la situation.

Ces 4 étapes sont graduelles et je vous les ai présentées dans l’ordre chronologique d’apparition

Illustrons par un exemple

Je vais prendre un exemple très simple pour bien comprendre le mécanisme : celui d’un jeune qui est devenu myope peu à peu.

  • Tout d’abord, il ne s’est pas rendu compte de sa myopie qui s’est installée progressivement. Et quand on ne se sait pas malade, on ne va pas chez le médecin. Parfois on lui fait la remarque qu’il ne voit pas très bien. Mais il pense que tout va bien. Il ignore la situation.
  • Vient le moment où il constate qu’il n’arrive pas à lire le texte d’une affiche publicitaire alors qu’une autre personne y parvient. Il finit par convenir qu’il voit moins bien, mais ce n’est pas un problème : « c’est ainsi, certains voient mieux que d’autres ». Il sait l’existence de la situation, mais ignore son caractère problématique.
  • Alors on lui explique que c’est un problème car il ne voit pas le tableau, au fond de la salle de classe, ni les sous-titres d’un film. Il reconnait  que c’est un problème, mais ignore encore que cela pourrait changer.
  • Puis, il voit des gens qui portent des lunettes ou des lentilles. Cela pourrait donc changer, mais lui ne va jamais chez le médecin de lui-même. Dans son esprit, cela pourrait changer, mais il se croit incapable de changer les choses, LUI.

Concrètement, à quoi sert cette grille des méconnaissances ?

Figurez-vous que nous sommes les premiers responsables de ce qui arrive dans notre vie, pour la partie qui nous concerne. Pour ce jeune par exemple, tant qu’il n’est pas arrivé à la 4ème étape, il  restera myope et sans lunettes. Alors que s’il franchit chaque étape, il finira par en parler à ses parents pour aller voir un ophtalmologue, puis un opticien. Il aura donc initié ce qui va changer la situation et lui permettre de retrouver sa vue.

Alors bien évidemment ceci n’est qu’un exemple simpliste. Mais dans notre vie, nous avons rencontré et rencontrons régulièrement des situations pour lesquelles nous ignorons soit l’existence, soit le caractère problématique, soit la possibilité de changement, soit notre capacité à créer ce changement. Que ce soit dans notre relation aux autres si notre communication est bloquante (en couple, avec nos enfants, nos collègues). Que ce soit dans un projet qui nous tient à cœur, si nous n’osons pas le croire réalisable. Que ce soit dans notre développement professionnel, en changeant de carrière, etc. Pour une situation donnée, nous avons à prendre conscience de son existence, de sa problématique, de la possibilité de changement ou de notre capacité à agir. Chaque découverte nous entraîne vers l’étape suivante et donc vers le mieux-être.

Si vous avez aimé cet article, n’hésitez pas à le partager ! 😉