TRANSFORMATION DIGITALE – Selon vous, à partir de quel âge est-on vieux dans notre monde professionnel ? A partir de quand elle ou il devient l’objet marketing tant redouté par les uns, que l’on nomme « senior » ?

Faire face à la transformation digitale

Certains diront qu’après 45 ans c’est l’âge de l’épanouissement total. D’autres vous inciteront à amorcer un nouveau virage dans votre vie professionnelle, parlant de seconde vie, d’un nouveau départ. Pour allez où ?

Mais vous, oui vous qui avez 45, 50, 55 ans ou plus, que pensez-vous de… vous ?

À partir de 45, 50 et 55 ans,  c’est le moment de la remise en question. Des doutes qui vous guettent et du chômage qui ne va pas tarder à vous plomber. Digital native et autres gros mots que vous entendez, connaissez, côtoyez mais dont vous ne faites pas partie. Aujourd’hui, on parle de page web, navigateur commercial, du cloud ou encore du cloud computing qui sont en train de révolutionner nos ressources de stockage ou encore les MOOCs qui sont des plateformes de formations en ligne.

 

Une mémoire, des jours de travail, une expérience, des expertises peut-être aussi, des creux, des bosses dans un parcours professionnel où vous avez grandi, mûri… Où sont vos atouts ? Où se trouve l’insouciance des vingt premières années ?  Où le possible n’est pas juste un mot mais une grande porte ouverte qu’il suffit de franchir pour attraper son avenir ? Et si c’était juste ça le frein, la principale faiblesse aujourd’hui d’une femme et d’un homme de cinquante ans éprouvant un sentiment de désarroi et parfois même de honte ou d’incapacité à avancer simplement parce que les temps changent, que les jeunes sont jeunes et qu’on leur reproche de coûter trop cher, de manquer de compétences numériques, d’être scotchés par trop d’années dans la même entreprise, alors qu’hier faire carrière dans la même « boite » c’était la norme. Oui, et si tout ne pouvait se réduire qu’à une posture ?

Celle d’une communication positive. Une attitude et une personnalité qui font la différence. Etre soi et être vrai. La transformation est rapide et très souvent on a du mal à adopter le rythme. 

 

 

À suivre …

 

Jean Marc Gabon de Peretti

N’hésitez pas à consulter mon blog pour plus d’articles en cliquant sur ce lien :  jmgdp.coach 

 

Si vous avez aimé cet article, pourquoi ne pas le partager 😉