Monkey tie Coaching - Catherine Biaudet

Proposé par

LE PLAISIR AU TRAVAIL –  Plaisir et travail… possible, pas possible ? Et si nous voyons cela ensemble…

 Dans un premier temps, je vous propose un petit test

Commencez par évaluer votre niveau de stress au travail. Sur une échelle de 1 à 10 quel est-il ?

Puis celui de votre niveau de plaisir au travail. Sur la même échelle, quel est-il ?

 

Le plaisir au travail

Que constatez-vous ?

Le niveau de plaisir est supérieur au niveau de stress ? Tout va bien, et face au stress vous avez déjà mis en place vos propres recettes de développement personnel. Vous pouvez vous féliciter et profiter de cet état.

C’est le contraire ? Le stress est probablement bien installé ou en train de prendre ses aises ?  Serait-il question d’en rester là et de le laisser détrôner le plaisir que vous preniez auparavant au travail ou que vous souhaiteriez éprouver, tant pour vous, que pour votre entourage professionnel et familial ?

Notre corps parle avec ses maux

Oui, notre corps parle avec ses maux… Signe que nous avons dépassé notre capital de résistance au stress, le stress chronique met à rude épreuve notre organisme qui nous envoie alors des signaux à travers 4 types de symptômes :

  • Cognitifs comme les troubles de mémoire, difficulté de se concentrer
  • Emotionnels : troubles de l’humeur, dépression, colère, agitation, nervosité
  • Physiques : nausées, vertiges, douleurs thoraciques, rhinites, troubles de la digestion, du rythme cardiaque
  • Comportementaux : addiction, tergiversation, isolation, gestes nerveux, troubles du sommeil, du comportement alimentaire

Quand nous commençons à avoir des troubles, soit auto-dépistés, soit signalés par ses proches, il est bon d’agir. Qu’en pensez-vous ?

4 mots contre le stress et pour retrouver le plaisir de la vie : accepter, adapter, éviter, modifier

  • acceptez les choses que vous ne pouvez pas changer
  • adaptez votre réponse au stress en faisant appel à l’intelligence émotionnelle
  • éviter tout stress inutile en distinguant les éléments stresseurs (personnes, situations, circonstances, contextes)
  • modifiez une situation en l’affrontant ou en cherchant un compromis gagnant/gagnant

Suggestions pour votre mieux-être au travail

  • Soyez reconnu(e)

 La reconnaissance authentique sur l’action que vous menez apaise votre stress. Quand la dernière fois votre N+1 ou un de vos collègues vous ont-ils porté ce type d’attention ?

Votre participation à des espaces de dialogue ou de codéveloppement, où vous pouvez partager votre expérience, vos idées, vos ressentis, concourt à un juste alignement sur vous-même et à votre bien-être. Ces moments d’expression sont des fenêtres sur la reconnaissance de qui vous êtes et ce que vous faites.

  • Donnez du sens à son travail

Et si vous vous arrêtiez de temps en temps pour vous poser à vous, pour réfléchir à ce qui donne du sens à votre travail, à votre projet ?

Et si vous preniez de la distance pour mieux établir une cohérence entre vos valeurs et vos actions au travail, pour vous questionner sur vos priorités ?

  • Faites-vous plaisir, multipliez les plaisirs qui protègent des effets négatifs du stress

Et si vous preniez également du temps pour vous, pour vous faire plaisir, pour vous connaitre, pour connaitre vos limites, pour apprendre à savoir dire non, pour repérer les éléments déclencheurs de stress, les situations anxiogènes, pour vous détendre, faire du sport, des activités cérébrales de loisir  et ainsi générer des endorphines naturelles ?

Tout simplement vivez selon qui vous êtes réellement à l’intérieur de vous, écoutez les morceaux de musique que vous aimez, regardez vos photos préférées, sentez une odeur qui vous apaise, étreignez votre animal de compagnie, reconnectez-vous à vous… et voyez les effets positifs sur vous, votre entourage familial et professionnel.

 

Votre prochain objectif :  plaisir et travail ?

 

Catherine Biaudet

 

https://www.linkedin.com/mynetwork/invite-sent/catherinebiaudetcoaching/

 

Si vous avez aimé cet article, partagez-le 😉