Monkey tie Coaching - Maria Santiago

Proposé par

Selon The Coaches Training Institute, « le concept du Saboteur regroupe un ensemble de processus de pensées et de ressentis qui maintiennent le statu quo dans notre vie. Opérant souvent comme une structure qui semble nous protéger, en fait le saboteur nous empêche d’aller de l’avant et d’obtenir ce que nous désirons vraiment dans notre vie. »

Le Saboteur, cette petite voix qui nous empêche d’agir

Combien de fois veut-on aller de l’avant et la petite voix à l’intérieur de nous, nous dit qu’on ne peut pas et nous, très obéissants, faisons attention à la remarque et n’osons même pas?

« La petite voix » on peut l’appeler comme on veut (i.e. peur, paresse, lassitude, procrastination, etc.), mais dans tous les cas, cela revient au même : elle nous empêche d’agir, c’est pour cette raison qu’on l’appelle le saboteur.

Sa mission est de « nous protéger » des tâches très compliquées. Elle nous empêche sortir de notre fameuse zone de confort et ainsi nous évite la peine d’avoir échoué.

Le saboteur est nourri par des années de croyances limitantes et par une méconnaissance de soi. Souvent le saboteur devient un monstre géant presque invincible, prêt à nous protéger de tout malheur, et à la fin, on le remercie de sa présence exemplaire dans notre vie, mais est-il aussi bienfaiteur qu’on le croit ?

Le saboteur, tel le caméléon, est pourvu d’adaptations remarquables à la vie de l’individu. Il se déguise en « protecteur ». Néanmoins, la vie passe devant nos yeux sans émotions et sans péril de trouver une vie meilleure, plus gaie, plus heureuse, plus épanouie. Pourtant, il vaut la peine de dévoiler son identité et s’en débarrasser.

Le premier pas pour travailler les phobies est de nommer votre peur. C’est pareil pour le saboteur, il faut le nommer et lui donner forme ; il faut savoir quand il « attaque » et quels sont ses déclencheurs. Il faut savoir combien de fois par jour il vous sabote et s’il se répète, combien de fois le fait-il ?… Il faut tout savoir pour ainsi le dévoiler.

Une fois dévoilé, vous pouvez vous en débarrasser plus facilement, car désormais vous êtes le maître de vos émotions et surtout de votre saboteur. Connaissez-vous le nom du vôtre ?

Si vous avez aimé cet article, n’hésitez pas à le partager 😉

N’oubliez pas, Monkey tie organise son tout premier salon du coaching

pour le développement professionnel, toutes les informations en cliquant ici !