photo coach NB

ENTRETIENS – Comme tout entretien et rendez-vous, un entretien d’embauche se prépare en amont. Plus vous l’aurez préparé, plus vous vous retirerez du stress et donc de l’anxiété et de la peur ; toutes ces émotions qui rétrécissent le champ d’actions.

Avant l’entretien d’embauche : replacez la confiance en soi

Tout d’abord, reprenez toutes les missions que vous avez effectuées et attribuez à chacune d’entre elles, une valeur (rigueur, autonomie, efficacité, créativité…). Ainsi, vous définissez votre identité en tant que futur(e) collaborateur (trice). Cette méthode rebooste la confiance en vous et elle vous permet d’être plus serein(e), plus fort(e). Pour chacune des valeurs, donnez un comportement, une attitude, une aptitude (organisatrice, positive, performante, à l’écoute, curieux(se)). Dans cette phase, vous travaillez sur votre savoir être et votre savoir-faire.

Identifiez les valeurs de l’entreprise

Après avoir identifié vos valeurs, identifiez celles de l’entreprise pour laquelle vous postulez : site internet, actualités… et vérifiez si les valeurs de l’entreprise sont en adéquation avec les vôtres. Cette adéquation est importante car elle vous motivera sur du long terme et elle veillera à alimenter votre motivation intrinsèque.

Organisez l’entretien d’embauche : vos zones d’influence et de contrôle

Zone de préoccupation : elle représente tout ce que vous ne pouvez pas maîtriser tel que les embouteillages, l’humeur du recruteur, un ascenseur en panne… Vous ne pouvez rien y faire donc ne vous attardez pas sur cette zone.

Zone d’influence : elle est celle dans laquelle vous pouvez agir. Comment influencer cet entretien en votre faveur ? Être à l’écoute des questions du recruteur, améliorer vos relations interpersonnelles. Donnez-vous les moyens pour que vos échanges soient fructueux et pour laisser une image positive de votre entretien.

Zone de contrôle : elle est tout ce que vous pouvez contrôler lors de l’entretien, c’est-à-dire vous-même (votre attitude, vos actes, vos croyances, vos opinions…)

Plus vous vous préparez vos futurs entretiens d’embauche, plus vous vous sentirez sereins. La recherche d’un emploi est une période « sportive ». Entraînez-vous comme le font les athlètes !