0027aj7i3zuc538 (2)
ÉMOTION – C’est un signal que nous envoie notre cerveau pour nous aider à nous adapter à notre environnement.
Il existe 4 émotions fondamentales, lesquelles englobent divers nuances :
  • La tristesse :
Je suis triste, morose, chagriné, sombre, abattu, affecté, accablé, affligé, amer, morne, découragé, déprimé,dépité,peiné, déçu…etc.
  • La joie :
Je suis satisfait, content, ravi, enchanté, comblé, réjoui,radieux, gai,joyeux,heureux, excité, fier, aux anges…etc.
  • La peur :
Je suis inquiet, anxieux, soucieux, préoccupé, agité, angoissé, tracassé, tourmenté, paniqué, affolé, effrayé, apeuré, épouvanté, terrifié, terrorisé…etc.
  • La colère :
Je suis contrarié, exaspéré, agacé, irrité, fâché, énervé, indigné, outré, révolté, scandalisé, choqué, offensé, blessé, offusqué, impatient, bouillonnant, emporté, frustré, enragé, furieux, violent…etc.
Il faut savoir qu’à l’intérieur de notre tête c’est toujours le même processus qui se met en place quand on perçoit un stimulus (son, vue, touché…).
Ce processus se déroule en 3 étapes :
  1. La pensée : Le cerveau va se faire une image
  2. Le ressenti : Cette image va engendrer une émotion
  3. L’action : Cette émotion va déclencher une action

« L’ émotion est donc le moteur de l’action »

 

Ce processus est très rapide et tout le monde a le même, mais chaque personne va être plus sensible à une étape qu’à une autre et va donc avoir tendance naturellement à se focaliser plus sur une de ces trois étapes.
Pour mieux comprendre ce processus, prenons en exemple le cas de la peur ou de la colère :
  1. Le cerveau va commander une décharge d’hormone (ex : adrénaline)
  2. le rythme du cœur va s’accélérer
  3. les muscles vont commencer à se contracter, de façon à ce que la personne soit prête à réagir : fuir, contre-attaque ou rester immobile.

« Sans nos émotions nous ne serions pas prêts à réagir au moment voulu

Mais comment comprendre nos émotions ?

Cliquez sur l’image pour agrandir
La roue des émotions inventée par Robert Plutchik définit un modèle des émotions humaines et de leurs relations et combinaisons. Il est composé de 8 émotions de base, opposées deux à deux, et de multiples nuances.
Ainsi, la « l’extase » et la « sérénité » par exemple sont deux émotions appartenant à la famille de la « joie ». Cette famille d’émotion est évidemment caractérisée par une expression faciale qui inclue un sourire, mais celui-ci diffère dans son expression faciale selon l’intensité de l’émotion.
Si nous considérons à présent la famille de la « colère » par exemple, celle-ci comprend ainsi toutes les variations allant d’une légère contrariété jusqu’à la « rage ».

 

Chacun d’entre nous a sa propre façon de comprendre et d’appréhender ses émotions. Certaines personnes vont les gérer, les brouiller, ou les nier. D’autres encore vont les amplifier ou les fuir. Tout est une question de contexte.
Nous avons vu que les émotions nous servent à nous adapter. Ce qui veut dire que pour chaque « type » de situation nos émotions ont une utilité.
Voici l’utilité des émotions fondamentales :
  • La peur : Elle se met en place quand on a besoin de plus d’informations sur une situation.
  • La colère : Elle nous sert à défendre des critères de survie bafoués: des valeurs, notre territoire…
  • La tristesse : Elle nous avertit quand un critère n’est plus rempli à un instant T. Nous entendons par critère : la confiance, l’harmonie, la liberté, la compétence…etc.
  • La joie : Elle se met en place lorsque nous atteignons une satisfaction spirituelle, c’est une forme de bonheur plus ou moins durable dans le temps.
Maintenant vous pourrez avoir un regard bienveillant sur vos émotions et ainsi mieux les gérer. Cela vous permettra de prendre du recul et moins culpabiliser.
Alors n’attendez pas, libérez vos émotions… N’oubliez pas  “Vos Emotions sont des Ressources” 😉