Françoise Lantoine - Monkey tie Coaching

RELATION – Porter un regard bienveillant est non seulement nécessaire à notre bien être mais, aussi au développement de relations authentiques avec les autres. Nous avons tous besoin de développer des relations de qualité, et la relation à privilégier en premier lieu est la relation à soi-même.

En effet, être en accord avec soi-même n’est pas une évidence. Il suffit, pour s’en convaincre, d’écouter la façon dont on se traite en cas de difficulté. Combien de reproches à soi-même, combien d’autocritiques nous nous infligeons : « je n’aurais pas dû », « que je suis bête », par rapport aux messages positifs que nous nous accordons ?

Si se blâmer peut sembler légitime en cas d’erreur ou d’échec, voire presque naturel, ce n’est en réalité pas normal.

La bonne nouvelle, c’est qu’il est possible d’apprendre à améliorer votre relation à vous.

Mais comment faire ?
Votre programme en trois étapes …

Étape n°1 : Être

Comblez vos besoins physiologiques et savourez les plaisirs de la vie

Apprenez à écouter votre corps et les réactions de votre humeur aux exigences que vous vous imposez.
Lorsque la fatigue vous amène à manquer de concentration, vous devez ralentir et vous reposer. Oui, il y a des périodes d’heures supplémentaires et de surcroît d’énergie, mais même dans ces moments, vous devez trouver le moyen de vous ménager.
Si vous ignorez constamment vos petits maux, si vous travaillez sans relâche, si vous négligez vos repas et marchez au café et à l’adrénaline, vous devrez lever le pied parce que vous n’aurez pas pris soin de vous. Connaître vos limites vous permet de savoir quand il est temps de vous arrêter, de refaire le plein, de vous restaurer corps et âme.

Offrez vous du temps et libérez vous

Du temps pour tout, sauf pour vous : vous n’avez jamais un instant de libre et le trouver devient un exploit, voire un scandale, qui peut même parfois vous mener à un sentiment de culpabilité.
Votre éducation et votre morale vous enjoignent de ne pas vous centrer sur vous-même et condamnent ces satisfactions dites « égoïstes ».

Libérez vous et accordez vous du temps rien que pour vous en vous offrant des parenthèses, des rendez-vous avec vous-même.
Vous en déterminerez le contenu, le format ainsi que la fréquence, mais ces parenthèses doivent s’inscrire dans la régularité et la durée pour être efficaces.

Une soirée ou pourquoi pas un week end, vous oubliez l’heure officielle. La seule horloge à respecter, c’est la votre, vous renouez avec les besoins de votre organisme, et pourquoi ne pas, par la suiteen tenir compte pour « aménager » au mieux vos horaires imposés et modifier un peu vos habitudes.

Aérez-vous

N’hésitez pas à vous offrir une ballade bucolique de temps en temps.
L’isolement dans la nature couplé à l’effort vous permettra de renouer avec des sensations physiques et des besoins fondamentaux comme la faim, le sommeil et de faire tomber les tensions accumulées.

Certaines personnes auront besoin de se défouler, le sport vous permettra de vous sentir mieux dans votre peau, vous vous dépassez et chaque petite victoire vous rassure sur vos capacités.
D’autres préféreront déambuler en regardant les arbres.
Privilégiez le temps (30 min au moins) à la distance et laissez-vous aller.
La décontraction viendra tout naturellement après l’effort.
Quoique vous choisissiez de faire, n’oubliez pas de savourer autant que possible la beauté et la magie de chaque instant, pour en tirer tous les bienfaits.

A suivre …