SAMSUNG CAMERA PICTURES

Proposé par

Découvrez comment se comparer à soi-même pour augmenter ses résultats !

Les dangers de la compétition

Nous nous sommes habitués à nous comparer systématiquement aux autres. Un tel a une plus belle voiture, une telle a un super job… Ce réflexe est ravageur au travail, car à la place de la collaboration, cela entraîne de la compétition ! Cela devient la course à la promotion, à celui qui sera placé sur tel projet, qui fera le meilleur chiffre… En autonomie ou en équipe, comment faire tourner la boîte quand on se tire dans les pattes (la rime est involontaire, mais ça donne du rythme) ? Certes la compétition peut pousser certains à s’améliorer, mais à long terme cela ne génère aucune implication saine ! 

Aucun avantage pour soi, ni pour les autres : mauvaise ambiance, frustration, besoin grandissant de reconnaissance, solitude…

Se comparer à soi-même pour une fois

Ma proposition : vous n’êtes pas satisfait de vos résultats ? Ok. On ne parle pas là d’échec. Juste de résultats insatisfaisants : faible motivation, productivité ou énergie, organisation ou planification bancale, chiffres hasardeux… Ça ne vous plait pas ? Parfait, vous pourrez faire mieux la prochaine fois (si vous le voulez). C’est comme ça qu’on apprend à marcher, n’est-ce pas ?

Mais il est primordial de prendre conscience de votre marge de manœuvre. Qu’allez-vous donc faire la prochaine fois, demain, la semaine suivante, pour vous améliorer sur le sujet ? Quelle résolution adopterez-vous fermement?

Nous tomberons certainement d’accord : y a-t-il un sens à constater un dysfonctionnement et n’y apporter aucune amélioration?

Des bénéfices au-delà du travail

Le développement personnel comme le développement professionnel engendre une augmentation du bien-être intérieur. C’est mathématique : si vous vous améliorez, c’est que vous gommez certains défauts. Moins de défauts = plus de fluidité (mais gardez-en quelques-uns, c’est ce qui fait votre charme!).

Le résultat attendu : être fier de vous et de votre travail. Être capable d’honorer vos valeurs  professionnelles (respect des collègues, utilité, rigueur, créativité, rapidité et j’en passe !).

Si vous honorez vos valeurs dans vos comportements quotidiens, vous augmentez votre estime personnelle car cette dernière dépend de l’adéquation entre vos principes et vos actes. Si vous augmentez votre estime personnelle, vous augmentez alors votre niveau de bonheur.

L’idée est donc de se prendre soi comme point de référence, de se comparer à soi-même (et non plus les autres) pour générer une fierté saine et surtout durable !

Bonne journée de travail !

Si vous avez aimé cet article, n’hésitez pas à le partager ! 😉

N’oubliez pas Monkey tie organise son tout premier salon du coaching

pour le développement professionnel, toutes les informations en cliquant ici !