Monkey tie Coaching - Léticia GRANGER

Proposé par

Osez vous assumer, regardez l’autre différemment …

« Prends l’opinion de chacun, mais réserve ton jugement. »

                                      William Shakespeare (1603)

Se libérer du regard

Pourquoi j’accorde de la valeur au regard des autres ?

Ça vous est déjà arrivé ? Je n’ose pas demander d’augmentation, je n’ose pas dire non, j’ai peur de répondre à telle question ou de prendre la parole en public, je ne demande pas mon chemin dans la rue si je suis perdu …
C’est pesant tout ça non ? Alors c’est parti, je vous propose un article dédié à cette question du REGARD DE L’AUTRE. A vous de voir ce que vous prenez ou laissez. Vous êtes acteur de votre vie après tout 😉

Hypothèse de départ : vous ne vous faites pas assez confiance. Et oui, ça a l’air facile dit comme ça. Mais réfléchissez-y deux secondes : ne serait ce pas votre propre jugement que vous craignez de recevoir à travers l’autre ?

Nous avons chacun notre propre grille de lecture du monde et nos propres yeux pour l’observer, le percevoir, le juger. L’autre n’a pas vos yeux. Il regarde le monde avec ses propres valeurs, priorités et convictions. Le regard qu’il vous porte n’est donc de fait pas objectif. Vous et vous seul pouvez regarder avec VOS yeux. C’est en partie ce qui nous définit . C’est pour cela que vous SEUL pouvez savoir ce qui est bon pour vous ou pas. Alors, osez vous écouter

se libérer du regard

 

Le monde ne tourne pas autour de vous: bonne nouvelle non ?
Apprenez à vous accepter pour accepter l’autre 😉 

Concrètement

Pour vous aider, je vous propose de suivre chaque étape de ce protocole. Prenez de quoi écrire (vous pouvez représenter vos réponses par des dessins ou donner vos réponses à haute voix en vous enregistrant si vous préférez )

ETAPE 1 – Association d’idées

Je vous propose dans un premier temps de jouer avec les mots.

Voici une liste de phrases :

  • Quand l’autre me fait part de son jugement, cela m’en dit plus sur lui que sur moi.
  • Nous n’avons pas les mêmes valeurs.
  • On ne sait jamais réellement ce que les autres pensent de nous.
  • Le bonheur ne dépend pas des autres.
  • Si on ne me dit pas que c’est bien, c’est que c’est nul.
  • Les autres savent mieux que nous ce qui a de la valeur et ce qui n’en a pas.
  • Pour accepter le regard de l’autre, j’ai besoin de m’accepter moi

Exprimez vous au sujet de chacune : en quoi est-elle juste (ou fausse ou à moitié juste) ? Qu’est-ce que je ressens en lisant cette phrase ?

Repensez à une situation où vous avez eu le sentiment d’être jugé(e). Face à cette situation, quelle(s) phrase(s) peut s’appliquer ? En quoi ça m’en dit plus sur lui par exemple

ETAPE 2 – Questionnement

Répondez exhaustivement aux questions suivantes :

  • Comment serait ma vie si je ne prêtais pas d’importance au jugement des autres ?
  • Comment rester aligné(e) avec mon cœur à ce moment là ?
  • En lâchant prise, de quoi fais-je le deuil ? (de quelles règles, croyances …)
  • Et moi, quel jugement je porte sur l’autre ?
  • Quelles sont les raisons les plus valables pour se détacher du regard des autres ?
  • Qu’est ce que mon besoin de reconnaissance me fait faire que je n’ai pas envie de faire?
  • Qu’est ce que cela m’empêche de faire que j’aimerais faire?
  • Qu’en est-il du respect que j’ai de moi-même lorsque j’ai une telle attente?
  • Que ce passerait-il de pire si je n’étais pas validé dans mes choix ?
  • Lorsque je vis mal le jugement, quel pouvoir je donne à l’autre ?
  • En reprenant ce pouvoir, qu’est ce que cela me permet ?

Comment reprendre ce pouvoir ? Qu’est ce que je décide ?

À suivre …

Léticia Granger 

http://www.renetrecoaching.com/

Si vous avez aimé cet article, partagez-le ! 😉