w_roy

Proposé par

Tenter sa chance. Certains résument la différence de mentalité entre les anglo-saxons et les français à cette expression. En effet, alors que nous prenons un risque, eux « take a chance (tentent leur chance) »…

Méta-programme prendre un risque/tenter sa chance

Examinons la différence entre prendre un risque et tenter sa chance. Prendre un risque, c’est voir un sentier escarpé et se dire qu’on risque de glisser, de tomber. D’un coup, ce sentier devient moins attirant alors qu’il semble aller dans la direction qui vous convient. Prendre un risque signifie, lorsqu’une occasion se présente, que vous la considérez comme une nuisance potentielle, comme un problème à résoudre ou comme quelque chose qui peut vous coûter du temps, de l’argent, de l’énergie… C’est charger négativement votre vision d’une situation et vous fermer tout un champ de possibilités a priori, parce que votre conception du monde réfléchit en termes de risques et non en termes d’opportunités.

Prenons le même sentier cité plus haut. Il semble aller dans la direction qui vous convient et, même s’il est étroit, semble vous offrir une chance d’atteindre votre but plus rapidement ou plus plaisamment. Vous pouvez tenter votre chance, profiter d’une opportunité et découvrir un chemin plaisant ou non, un raccourci ou non mais vous pouvez vous positionner en tant qu’investisseur dans votre vie. Oui en tentant votre chance, vous investissez dans votre potentiel de réussite, je vais en dire plus rapidement. Penser en termes de chance à saisir, vous envisagez une situation comme pleine de potentiel et vous ne fermez aucune porte, cela vous permet de fait de voir la situation sous de multiples angles et donc éventuellement de considérer que cela vous convient ou non.

En effet, il est plus facile de considérer les risques inhérents à une situation quand on a l’esprit ouvert et « multi-angle » sur cette dernière que lorsque nous l’analysons uniquement en termes de risques.

Tenter sa chance, le meilleur allié de votre gestion de projet

Quand on réfléchit en termes d’opportunité, la vie ne devient pas plus facile, elle devient plus simple, en tout cas par certains aspects.

Imaginons que vous soyez en poste, vous avez une opportunité d’évolution de carrière. Plutôt que d’envisager le risque inhérent à toute prise de poste ou à tout changement d’entreprise, vous considérez l’ensemble des possibilités : prendre le poste, se servir de cette proposition pour négocier une augmentation ou une promotion, ne rien faire de tout ça, tout plaquer et aller élever des alpagas dans les alpes (et pourquoi pas ?). Réfléchir en termes de possibilités ne freine en rien votre imagination et vous permet de peser plus précisément le pour et le contre de l’opportunité que vous avez face à vous.

En développant un esprit qui fonctionne en termes d’opportunités, vous travaillez sur plusieurs niveaux qui vous aideront à orienter votre vie d’une nouvelle manière. Quand on réfléchit en termes d’opportunité, il se passe quelque chose de très drôle : on examine des options inconnues jusque-là, options qui vous demanderont de réfléchir, d’avoir de nouvelles connaissances et éventuellement, d’acquérir de nouvelles connaissances. Vous avez donc la possibilité d’engranger les connaissances grâce à votre orientation en termes d’opportunités, connaissances qui ouvriront elles-mêmes de nouvelles options.

Enfin, en étant en perpétuelle découverte de nouvelles possibilités, en étant aussi ouvert aux opportunités, vous entretenez votre motivation générale sur un sujet et donc vous vous assurez que vous le porterez tant que vous le voudrez bien et non tant que vous le pourrez. Cette différence vous assurant un meilleur taux de concrétisation de vos projets, ce qui est toujours une bonne chose.

Tenter sa chance et devenir un investisseur rusé !

En examinant les possibilités qui s’offrent à vous vous décidez ou non d’investir dans une option. Vous investissez du temps, de l’argent, de l’énergie ou autre mais vous investissez, chaque jour. Réfléchir en termes de risques vous fera penser que vous allez investir à perte tandis qu’en pensant opportunité/chance, vous avez la possibilité de vous positionner en tant qu’investisseur rusé qui est en train d’évaluer un placement, qui peut être à gain ou à perte. Une posture différente et, selon moi, plus utile.

Vous avez tout pour réussir, pour faire les bons choix, pour peu que vous preniez le temps d’explorer toutes les possibilités. Cela ne signifie en rien que vous devez hésiter en permanence, cela signifie que vous gardez un esprit ouvert qui vous permettra de voir les opportunités qui se présentent et d’évaluer sereinement ce qui se présente à vous et éventuellement, de tenter votre chance.

Au final, vous avez tout à gagner (ou rien à perdre comme le dirait certains) en changeant votre manière de parler et de penser. Vous êtes le premier architecte de votre réussite, ne laissez personne, surtout pas vous-même, dire le contraire !

Si vous avez aimé cet article, n’hésitez pas à le partager 😉